LA SOPHROLOGIE ET LE COUPLE

Au fil des séances individuelles, j’entends combien, au sein du couple, il importe, avant d’être bien avec l’autre, d’être bien avec soi….


Être disponible à l’autre passe par sa capacité à délimiter son espace intérieur et l'enrichir en répondant à ses besoins.

La sophrologie par l'apprentissage de la détente corporelle va entraîner la déconnexion des ruminations mentales préjudiciables à une véritable présence à soi et à l’autre, en nous débarrassant des tracas quotidiens, professionnels ou familiaux.

Prendre conscience de l’importance de nos pensées nous permet de nourrir notre rat blanc, celui de l’amour et de la générosité, plutôt que notre rat noir, celui de la critique et de la rumination incessante.

La sophrologie nous apprend à comprendre nos réactions, ainsi que celles de l'autre.

Cet autre, qui partage notre vie, que nous avons choisi, est toujours présent tel que nous l’avons aimé. Ne plus s'enfermer et enfermer l'autre dans  «une représentation» est  une marque d’amour pour permettre, à nouveau, l’émergence de ce qui a créé le couple, ce qui nous a plu, attiré, fait vibré au point de partager sa vie avec lui ou avec elle.

Car bien souvent ce n’est pas l’autre qu’on n’aime plus mais ce qui est advenu de la relation. Or dans un couple chacun est coresponsable de la qualité des échanges !

Et celui sur lequel nous pouvons agir est nous-même…


L’acceptation de soi, la reconnaissance de soi, dans sa pluridimensionnalité, dans ses zones d’ombre comme de lumière, nous fait cheminer vers un apaisement et une plénitude intérieure qui, en nous renforçant, nous permet d’avoir un regard «différent», «bienveillant» sur nous même et notre partenaire.

Cette prise de hauteur, de distance est salvatrice dans la relation de couple. Si l’autre change, nous changeons, aussi…. Si nous changeons, l’autre change, aussi…Il y a une interactivité toute en alternance dans les relations de couple : il s'agit de la danse du couple, qu'elle soit la plus harmonieuse possible.

Faire un pas vers l’autre parait si simple et pourtant si peu de personne le font ! C’est pourquoi il y a temps de divorces. Que d’amours gâchés alors qu’avec un peu d’effort tout pouvait repartir de plus Belle.

Agir sur son couple c’est devenir le moteur de la relation ! Provoquer des étincelles, ne pas toujours attendre de l’autre l’initiative. Faire preuve de créativités amoureuses.

La sophrologie, par une libération de ses émotions, une prise de conscience de ses besoins et de ses comportements répétitifs parfois propices aux difficultés relationnelles, va permettre de mieux se connaître et ainsi de pouvoir mettre en place des attitudes adéquates pour ainsi retrouver une harmonie, un équilibre, et une énergie pour mettre en place des changements afin de faire coïncider «ma vie de couple» avec ma personnalité et mes valeurs.