Créée en 1960 par le Docteur Caycedo (spécialiste en neuropsychiatrie), la sophrologie permet la prise de conscience et la connaissance de soi, de son corps.

A travers différentes techniques de relaxation, de respiration, de mouvements corporels et de pensées positives, la sophrologie aide à acquérir une meilleure harmonie entre son corps et son esprit.

La sophrologie est indiquée pour canaliser son stress, chasser ses angoisses, dénouer les tensions, développer ses ressources ou encore pour atténuer les douleurs.

 

                               C'est pourquoi la sophrologie est idéale pour accompagner les futures mamans. 

 

Grâce à la visualisation, à la projection positive, et à la détente corporelle, la sophrologie permet de dépasser les angoisses liées à la grossesse et à l'accouchement et ainsi de se préparer sereinement à la naissance tout en créant des liens privilégiés avec son bébé.

La préparation de l'accouchement avec la sophrologie, commence généralement dès le quatrième mois de grossesse.

Elle s'effectue en groupe et/ou en  individuel.

En pratique, vous réalisez des exercices de relaxation (inspirés du yoga ou de la méditation), de maîtrise du souffle et de lâcher-prise dont le but est d'atteindre un état entre veille et sommeil. Dans cet état la femme enceinte apprend à agir sur son corps notamment à travers des exercices de respiration et des visualisations.

La sophrologie et l'accouchement :

 

La femme enceinte, qui s'est exercée à la sophrologie durant sa grossesse, à la capacité de gérer son propre corps. Elle sait éventuellement dormir quelques secondes ou agir sur la douleur. Elle oxygène le plus possible son corps et son bébé ce qui favorisera la naissance.

En apprenant à maitriser son corps et ses pensées, la femme enceinte va vivre pleinement son accouchement !

Les futures mamans sont invitées à visualiser, lors des séances, étape par étape, le déroulement de leur accouchement pour s’y préparer au mieux.

La visualisation est également utilisée comme outil de détente. Dès la première séance, j’invite les femmes enceintes à se créer un paysage de détente. Ce paysage agréable sera  enrichi de sensations, de chaleur, de sons, de couleurs agréables. Il deviendra un outil à garder durant toute la grossesse, et sur lequel se reconnecter pour trouver la sérénité à tous moments – y compris le jour J.

Ces outils sont notamment mis en place grâce à des enregistrements qui permettent, à la maison, de continuer à ancrer les bienfaits des séances..

La respiration "maîtrisée" lors de l'accouchement est un véritable pouvoir à plus d'un titre.

Notamment pour :

  • Contrôler la douleur des contractions, en relaxant le corps ;

  • Récupérer entre deux contractions ;

  • Puis à pousser utilement au moment de la naissance.

Témoignage : « La sophrologie a été une véritable aide pour moi. Durant l'accouchement, elle m’a permis de me relâcher entre les contractions, ce qui a facilité la dilatation du col, mais aussi une meilleure récupération pour affronter les contractions suivantes. Mes outils de sophrologie m'ont permis de me connecter à mes ressources et ainsi de  m'accompagner efficacement tout au long de ma grossesse ».

La SOPHROLOGIE et la confiance en soi :

La sophrologie aide dans un premier temps à accepter les changements physiques (prise de poids, fatigue, maux de dos, etc.) et à mieux vivre notre grossesse psychologiquement.

Imaginer l’accouchement de façon positive  nous rendra plus zen le jour J. On saura également mieux se laisser traverser par la douleur grâce à la respiration. 

A l’heure où de plus en plus de mamans recherchent un accouchement respectant davantage la physiologie, la sophrologie a beaucoup à offrir en tant qu’outil de lâcher prise et de confiance en soi  : deux prérogatives indispensables pour devenir active durant son accouchement.

Cela peut s’avérer utile, d’autant plus si on décide de ne pas avoir recours à la péridurale.

 

Un temps de parole indispensable en début de séance permet de mettre à plat ses angoisses, ses peurs : peur de la douleur, peur de l’environnement médical, peur de se lâcher…En chassant nos appréhensions et en gardant en tête le bonheur de l’arrivée au monde de notre enfant, notre accouchement sera plus serein.

A l’heure où le soutien psychologique et émotionnel fait cruellement défaut dans les salles de naissance, par manque de personnel, la sophrologie a beaucoup à apporter à toutes ces mamans en recherche de naturalité.

Favoriser le lien avec son bébé :

Toute « future maman » a pu le constater : les mouvements du bébé sont davantage perceptibles une fois détendue, allongée, le tumulte de la journée finie. Comme si le bébé se réveillait, sentant sa mère posée et disponible.

En tant que méthode de relaxation corporelle, la sophrologie permet de multiplier ces moments de complicité et contribue à créer un lien privilégié avec le bébé, dès in utéro. Un lien encouragé au fil des séances par certaines techniques de sophrologie, appelées bercements. Au cours des séances, on pose les mains sur le ventre, on respire, on est à l’écoute des sensations du corps, à l’écoute des vibrations du bébé .

Témoignage :  « Ayant déjà deux enfants qui me prennent beaucoup de temps, les séances de sophrologie ont été pour moi l’occasion  de prendre du temps pour cette grossesse, de me connecter avec ce nouveau bébé car en étant attentive à mes sensations corporelles j'ai favorisée l'établissement d'un échange privilégié avec mon bébé ».

 

Déroulement des séances : « les mamans Zen » 

Tout commence par un moment de partage, la première rencontre permet l’identification du ou des besoins et la mise en place d’un protocole adapté. C’est l’occasion pour la future maman d’exprimer ses questions, ses craintes ou les domaines sur lesquels elle souhaite travailler.

Après un moment de mise en mouvement du corps pour relâcher les tensions corporelles, vient le moment de visualisation. Dans un état entre veille et sommeil, guidée par ma voix, la "future maman" visualise par exemple les premiers moments avec son bébé ou le déroulement de l’accouchement de façon positive.

 

La sophrologie est là pour donner à la future maman des outils pour lui permettre d'apprendre à LÄCHER PRISE par la "connaissance de son corps et son esprit" afin de l'accompagner tout au long de sa grossesse avec bienveillance et douceur.

En aucun cas un travail en sophrologie ne se substitue à une préparation avec une sage-femme.

Ateliers de groupe pour femmes enceintes, 2 lundis par mois au CENTRE LES URSULINES, 4 rue Denfert Rochereau à Narbonne.

Le Bonheur est en nous, et nous ne le trouverons nulle part ailleurs !

4bf4768ca2864e45eee2993e01a0b499Da2HriSu6TyibZnn-0.png
c6e6ad0081b44e5fecc443c0a2db5a6dIVtDhmlWuVbwOC83-0.png

LA SOPHROLOGIE ET LA FEMME ENCEINTE