LA SOPHROLOGIE ET LES ADOLESCENTS

L’adolescence : il s’agit d’une transition de vie, quitter l’enfance (en faire le deuil) et aborder le monde de l’adulte (en s’émancipant). L’adolescent vit  une période de transformation profonde : tout est en mutation dans son être : son corps, sa perception du monde et son individualité.

Il s’agit de grands bouleversements tant sur le plan physique, mental que affectif.

Mais à quel âge un enfant devient  adolescent ?

On estime à 9/10 ans la préadolescence chez les filles et 11 ans pour les garçons. 

La sophrologie accompagne les adolescents dans une soif de liberté, d’individualité et de construction de leur être et les soutient, pour redonner du sens et du positif à leur vie lorsque le mal être et les maux s’installent :

  • la transformation physique peut être difficile à vivre (les boutons, les cheveux gras...) d’où la nécessité de les aider à s’accepter.

  • quand les questions existentielles deviennent problématiques

  • manque de motivation et d’élan vital

  • comportements de mise en danger : alcool, cannabis, fugue...

  • addictions aux écrans

  • conflits familiaux et amicaux, ruptures amoureuses

  • difficultés scolaires : de choix  d’orientation, de perte de mémoire, de motivation, de perte de ses moyens

  • mal-être et agressivité

  • gestion du stress : examens, compétitions sportives

  • compulsion alimentaire (boulimie, anorexie)

 

En cabinet, la première rencontre avec le collégien, et parfois aussi avec le lycéen, se fait avec la présence de son ou ses parents. Mon désir de transparence avec les participants de la cellule familiale pourra être un meilleur atout pour l’adolescent.